✄-- Saisons :
(Articles détaillés de chaque saison à venir !)


~ Première saison (2000-2001) ~ 22 épisodes
Dans le premier épisode, nous faisons la connaissance des quatre héros dans leur lieu de rencontre préféré, le Babylon, la boîte de nuit branchée de Liberty Avenue. Au cours de la soirée, Emmet papillonne, Ted se prend des vestes à la ronde, Michael se fait draguer par un mec qu'il dit ne pas être son genre et Brian lui semble n'avoir que l'embarras du choix parmi tous les mecs qui lui tournent autour. Au même moment, un peu plus loin sur Liberty Avenue, Justin, un jeune lycéen de 17 ans, est à la recherche d'une boîte de nuit. Alors que les garçons s'apprètent à rentrer chez eux, aucun n'ayant trouvé ce qui lui convenait, Brian repère Justin à l'autre bout de la rue. Un regard et deux mots échangés plus tard, les deux hommes sont dans son appartement, mais leurs ébats sont interrompus par un appel des amies lesbiennes de Brian, Mélanie et Lindsay, qui lui annoncent qu'il est père...

~ Deuxième saison (2002) ~ 20 épisodes
Après son agression, Justin est resté deux mois dans le coma. Brian lui rend visite tous les soirs à l'hôpital, en cachette de ses amis et de Justin lui-même. Le jeune homme garde des séquelles de l'attaque : il souffre de difficultés motrices et d'amnésie.

~ Troisième saison (2003) ~ 14 épisodes
Justin a finalement choisit de quitter Brian pour vivre avec Ethan. Leur rupture crée des tensions au sein du groupe : Mickael pense que Justin devrait disparaître définitivement du paysage et ne plus fréquenter la bande, mais il semble bien être le seul à être de cet avis. Brian lui-même n'est pas prêt à chasser Justin définitivement et prend sa défense face à son meilleur ami.

~ Quatrième saison (2004) ~ 14 épisodes
Après avoir dépensé ses derniers dollars dans la campagne anti-Stockwell, Brian se voit contraint de vendre son loft. Mickael a pris la fuite avec Hunter afin que le garçon ne soit pas repris par les services sociaux.

~ Cinquième saison (2005) ~ 13 épisodes ~ FIN DE LA SERIE
Dans la cinquième et dernière saison, les jeunes garçons d'il y a cinq ans sont devenus des hommes. La série, bien assise dans le paysage médiatique, se permet alors de s'attaquer à des questions politiques délicates. Ainsi, cette saison s'attarde sur une campagne fictive intitulée « Proposition 14 » lancée pour s'opposer à la légalisation des mariages homosexuels, à l'homoparentalité et d'autres droits familiaux. Les moyens mis en œuvre par Debbie, Justin, Jennifer, Daphné, Emmett, Ted, Michael, Ben, Lindsay, Mélanie et les enfants pour lutter contre cette proposition rencontrent alors une opposition féroce. La tension est à son comble lorsqu'une bombe explose au Babylon lors d'une cérémonie de bienfaisance contre la proposition 14, faisant 4 tués et 67 blessés.
Ces événements tragiques bouleversent la vie des personnages lors des trois derniers épisodes : Brian, affolé à l'idée qu'il aurait pu perdre Justin, lui déclare enfin son amour. Il le demande également en mariage et lui achète un manoir pour lui prouver son amour. Justin accepte de l'épouser mais Brian se rend bientôt compte que Justin se sacrifie pour lui en ne partant pas à New York pour ses études : il le convainc d'y aller, tout en lui assurant de la permanence de leur relation ; Justin part donc l'esprit tranquille. Mélanie et Lindsay renouent enfin et décident de partir au Canada pour élever leurs enfants dans un cadre qu'elles considèrent plus sain. Ted finit par s'attacher à Blake, un ancien drogué avec lequel il avait eu des soucis auparavant, et la famille Novotny-Bruckner reste parfaitement unie.
La série finit au Babylon, qui vient d'être reconstruit, sur une chanson de Heather Small, Proud (Fier), chanson que l'on a pu entendre lors du premier épisode de la série. La boucle est bouclée, et, comme le dit Michael :
"Et le boum boum continue", le "tempa tempa" comme le dit Emmet. Et il en sera toujours ainsi quoiqu'il arrive, quel que soit le nom de notre prochain président. Et comme le chantait la reine du disco, notre reine à tous Gloria Geynor : "we'll survive"

Retour à l'accueil